Tout ce qu’il faut connaître sur les compléments alimentaires

Le complément alimentaire, situé entre médicament et aliment, permet à l’individu de trouver une source concentrée de nutriments, qu’il n’ingère pas habituellement de par son alimentation. En faisant une cure (c’est-à-dire une prise régulière pendant un laps de temps préalablement défini) d’une ou plusieurs de ces substances, le consommateur pallie à son « manque » et accroît son bien-être global.

 

Pourquoi est-ce utile d’en consommer ?

En venant compléter le régime alimentaire habituel, le complément aura un effet, nutritionnel ou psychologique, permettant de compenser une déficience temporaire ou d’améliorer le bien-être général.

 

Dans quels cas les compléments alimentaires sont-ils recommandés ?

Tout individu peut choisir faire une cure, quelle que soit sa situation ou sa motivation. En revanche, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin traitant pour s’assurer de choisir le complément adapté ainsi que la posologie adéquate. Il est également nécessaire de comprendre que des compléments alimentaires ne peuvent remplacer une hygiène de vie correcte et équilibrée.

 

Quels sont les compléments les plus utilisés ?

On trouve de nombreux composants différents en ce qui concerne les compléments alimentaires. Toutefois, ceux qui sont les plus courants sont :

  • les vitamines
  • les antioxydants
  • les fibres
  • les flavonoïdes
  • les minéraux
  • les acides gras essentiels
  • les oligo-éléments
  • les acides aminés
  • les excipients
  • les protéines
  • et enfin, les plantes.

 

Quels sont les effets recherchés par les consommateurs ?

Bien souvent, les compléments sont utilisés pour leurs vertus en matière de beauté (santé de la peau, du corps et des cheveux), minceur (brûle-graisse, drainage, …) et anti-âge. Les individus recherchent un coup de pouce naturel pour répondre à leur problématique.

 

Existe-t-il des risques liés à une cure ?

Il est très important de respecter le dosage conseillé par le médecin ou le pharmacien. Les compléments ne peuvent être dangereux pour la santé qu’en cas de surdosage, de contre-indication ou de cumul.

En combinant une nutrition équilibrée, une activité sportive régulière et une cure d’un complément alimentaire, le consommateur retrouve une forme et une vitalité accrue durablement.